Balade à proximité

La montée du Mont Charvin :

Niveau de la randonnée : 3/5
Durée : 6h
Distance : 8 km
Dénivelé positif : 723 m
Dénivelé négatif : 724 m

La première partie de la randonnée est une traverser de la combe puis commencer la montée vers le Col des Porthets. Vous arriverez alors à une bifurcation; prenez à droite un accès direct au mont Charvin. L’accès est raide, le chemin serpente au travers des pierriers. Les derniers lacets vous conduiront à l’arête sommitale. Après une petite centaine de mètres vous serez au sommet.

Le lac du Mont Charvin :

Niveau de la randonnée : 3/5
Durée : 5h
Distance : 7 km
Dénivelé positif : 523 m
Dénivelé négatif : 524 m

La première partie de la randonnée est une traverser de la combe puis commencer la montée vers le Col des Porthets. On monte tout d’abord jusqu’à une crête ayant une vue magnifique sur deux versants. La deuxième partie de l’ascension est un peu plus raide que la première…

Une fois en haut, on a une vue sur la fin de la chaîne des Aravis, puis on entame la descente.

La descente sur l’autre versant est abrupte et rocailleuse.
Ouvrez bien les yeux car cette partie de la randonnée est le terrain de jeu des chamois et des marmottes ! Une fois les éboulis traversés, continuez sur le sentier plutôt plat. Enfin, empruntez le sentier qui monte à l’Est, pour rejoindre le lac du Mont Charvin.

Le tour de la Tulle :

Niveau de la randonnée : 3/5
Durée : 6h
Distance : 10 km
Dénivelé positif : 323 m
Dénivelé négatif : 224 m

La première partie de la randonnée est une traverser de la combe puis commencer la montée vers le Col des Porthets. On monte tout d’abord jusqu’à une crête ayant une vue magnifique sur deux versants. La deuxième partie de l’ascension est un peu plus raide que la première…

Une fois en haut, on a une vue sur la fin de la chaîne des Aravis, puis on entame la descente.

L’itinéraire va alors longer la Goenne et descendre jusqu’au chalet de l’Aulp du Fier. Le chemin, ou plutôt une piste caillouteuse continue de descendre pour traverser en contrebas le ruisseau du Fier. On le quitte pour amorcer une montée assez rude qui va franchir le ressaut rocheux et déboucher sur les alpages du Freu avec ses chalets. Près des bâtiments une piste descend en passant sous la Tulle.

On va ainsi aboutir au refuge des Fontanettes. Il ne reste plus qu’à remonter la piste pour retrouver l’alpage